Blog

  • Blog

Boosters naturels

Marche nordiqueLoin du siège confortable du bureau, les vacances constituent un moment propice pour mettre notre corps en mouvement. Nous avons plus de temps pour marcher et nous nous sentons mieux. Les hormones y seraient-elles pour quelque chose ?
Oui, probablement. En faisant de l’exercice, notre corps commence par sécréter de l’adrénaline ou de la noradrénaline. Ces hormones du stress continueront à être produites lors de la pratique de sports intenses comme le squash.
Alors qu’au cours de sports d’endurance doux (vélo, natation, marche nordique, …) l’endorphine, la dopamine, la sérotonine prendront le relais. Avec ces trois neurotransmetteurs, nous nous sentons plus détendus et de meilleure humeur. Notre sommeil est plus profond.
Notre découverte pour cet été est la marche nordique et tous ses bienfaits : bonne humeur et sommeil de qualité assurés.

Nous vous souhaitons d’excellentes vacances avec ce Feel Good cocktail sportif naturel.

Connectons nos intelligences

2ED11CE4-5C04-4C48-B3D2-AF3A6CBEFCA3En cette période post examens : bac et brevet, nous nous intéressons à une relation mathématique à portée humaine : 1+1>3.
C’est l’équation d’une équipe qui laisse place au dialogue, à la confrontation d’idées, à l’écoute sans jugement de valeur ou critiques non constructives… Dans un climat de confiance et d’échange instauré, en se sentant écoutés, pris en considération, les membres de l’équipe sont davantage impliqués non seulement dans les taches qui leur sont imparties, mais également dans la dynamique stratégique de l’entreprise.

Nous sommes tous détenteur d’une intelligence individuelle. L’intelligence, dite « collective », est susceptible de dépasser, en les intégrant, les intelligences individuelles et les savoirs spécialisés. Elle nait d’interactions, d’une adhésion fondée sur des buts communs et d’une confiance mutuelle entre les membres. L’intelligence collective est non mesurable quantitativement. Elle s’identifie par des moyens de mesure qualitatifs : tel que l’ambiance dans le collectif, le climat social, l’échange, etc.

L’intelligence collective se crée !

Sur le chemin de l’Afrique pour découvrir le proverbe « Tout seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin », nous nous sommes arrêtés à Marseille pour rencontrer Claude Champagne le co-créateur du co-développement professionnel, basé sur l’intelligence collective. Rendez-vous sur la chaîne YouTube Feel Good Manager® où Claude présente les origines de la méthode et ses évolutions.

Mettons en commun notre créativité, notre capacité de réflexion et de résolution de problèmes pour atteindre des objectifs partagés.

Les compétences douces à l’honneur

Successful team.Pour évaluer la valeur d’une entreprise, des critères économiques sont pris en compte ; ce ne sont pas les seuls. A  la valeur financière s’ajoute la valeur humaine. Ainsi, le capital humain comprend à la fois les compétences dites dures (savoirs techniques) et les compétences douces.
« Mais que sont les compétences douces ? »
Les compétences douces sont des caractéristiques personnelles qui nous permettent d’interagir de manière efficace et harmonieuse. Elles font émerger la dynamique collective ou la dynamique d’équipe. L’entreprise est riche des compétences douces individuelles et des coopérations entre ses collaborateurs.
Un peu de concret sur ce concept : la conscience, l‘esprit d’entreprendre, la confiance, la coopération sont des compétences douces.
La prise de conscience est la première étape pour agir sur une situation. En prenant conscience, nous construisons notre propre point de vue sur une situation imprévue. Ce point de vue déterminera la dynamique que nous allons mettre en œuvre. Les informations dont nous aurons conscience joueront un rôle sur notre esprit d’entreprendre. La confiance avec laquelle nous œuvrerons au sein de cette situation reposera entre autres sur les informations dont nous aurons conscience mais aussi sur notre esprit entreprenant. Adopter un esprit d’entreprendre dynamise notre comportement et nous permet d’acquérir de l’assurance. Être entreprenant rassurera notre équipe qui nous renverra des signaux de confiance. Nous entraînerons ainsi notre équipe et établirons une véritable synergie avec elle, pour une efficacité collective renforcée.

« Et cela a à voir aussi avec l’intraprenariat ? »

Nous en parlerons bientôt. Testons dès à présent, tout en douceur,  l’effet contagieux des compétences douces…

De l’humour bienveillant

Je suis mon predecesseur recAu milieu des objectifs à atteindre, qui exigent souvent le plus grand sérieux, la pratique de l’humour est source de plaisir et de motivation dans le travail des équipes.
Un humour agréable et bienveillant contribue à dénouer les tensions. Il réduit les conflits, égaye le travail, harmonise les relations et préserve la santé. L’humour permet de relativiser. Il améliore l’ambiance dans un groupe. L’humour fait travailler nos neurones ce qui entretient l’agilité de notre esprit. Nous conservons ainsi notre curiosité, notre étonnement et nous devenons philosophe.En développant notre humour, nous multiplions les « risques » de vivre de beaux moments. Nous serons surpris par notre créativité. Commençons et nous serons vite imités !

Oui, et ….

cooperation-3222080_1920Fini le mois de mai et ses « oui, mais… »
Voici le mois de juin et ses « oui, et … »

En remplaçant les « oui, mais… » par des « oui, et… », nous laissons place à la proposition, source de créativité.
Fromage et dessert, réaliste et rêveur, rire et efficacité, performance et plaisir, confortable et performance, précision et recul, autonomie et travail d’équipe…
Oui, nous pouvons rêver, écouter les idées des autres et offrir les siennes. La divergence s’accueille différemment à la contradiction qui oppose les points de vue.

Dans un monde complexe qui va de plus en plus vite, prendre le temps de s’arrêter et dialoguer permet de prendre du recul. Un rythme de journée adapté, avec un temps d’échanges c’est aussi une communication ouverte au service d’une meilleure efficacité collective.

comme dirait un célèbre personnage d’une saga intergalactique : « Que la force du « et » soit avec toi  ! »

Confort dans nos marges de manœuvre.

IMG_4496Ce week-end confortablement installé dans un fauteuil ou une chaise longue nous avons dégusté une boisson rafraîchissante ou une « création givrée ».
Qu’est-ce qui rend cette situation confortable ?
Une chaise ergonomique ou un siège qui nous permet de nous détendre et surtout qui nous laisse la possibilité de changer même légèrement de position.
Et se sont ces marges de manœuvre qui rendent la situation particulièrement agréable. Alors au travail aussi nous avons besoin de marges de manœuvre pour rendre le travail efficace.
Découvrons les petites et grandes marges de manœuvre physiques et cognitives dont nous disposons ou pourrions disposer pour rendre notre travail épanouissant. Bougeons pour les découvrir !