Tag Archives: co-développement

Connectons nos intelligences

2ED11CE4-5C04-4C48-B3D2-AF3A6CBEFCA3En cette période post examens : bac et brevet, nous nous intéressons à une relation mathématique à portée humaine : 1+1>3.
C’est l’équation d’une équipe qui laisse place au dialogue, à la confrontation d’idées, à l’écoute sans jugement de valeur ou critiques non constructives… Dans un climat de confiance et d’échange instauré, en se sentant écoutés, pris en considération, les membres de l’équipe sont davantage impliqués non seulement dans les taches qui leur sont imparties, mais également dans la dynamique stratégique de l’entreprise.

Nous sommes tous détenteur d’une intelligence individuelle. L’intelligence, dite « collective », est susceptible de dépasser, en les intégrant, les intelligences individuelles et les savoirs spécialisés. Elle nait d’interactions, d’une adhésion fondée sur des buts communs et d’une confiance mutuelle entre les membres. L’intelligence collective est non mesurable quantitativement. Elle s’identifie par des moyens de mesure qualitatifs : tel que l’ambiance dans le collectif, le climat social, l’échange, etc.

L’intelligence collective se crée !

Sur le chemin de l’Afrique pour découvrir le proverbe « Tout seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin », nous nous sommes arrêtés à Marseille pour rencontrer Claude Champagne le co-créateur du co-développement professionnel, basé sur l’intelligence collective. Rendez-vous sur la chaîne YouTube Feel Good Manager® où Claude présente les origines de la méthode et ses évolutions.

Mettons en commun notre créativité, notre capacité de réflexion et de résolution de problèmes pour atteindre des objectifs partagés.

Codev & créativité

Equipe creativeDans la couloir ou autour d’un café, une idée émerge puis une autre rebondissant sur la première. Le processus continue une ou deux fois et l’idée d’innovation est là. il faudra encore la creuser, la tester et l’évaluer…
Assis confortablement autour d’une table, concentré sur le sujet précis d’un client, les expériences, idées, références sont partagées. Les pistes d’actions des uns s’enrichissent des suggestions des autres. C’est l’un des temps forts d’une séance de codev, source de créativité, et l’avantage c’est que le client se charge de définir et de mettre en œuvre son plan d’actions.
Se donner ce temps pour innover ensemble, c’est l’expérience que nous partagerons lors de la table ronde à la fête du Codev le 29 mai prochain.
En effet, le codéveloppement professionnel est connu pour ses apprentissages et il peut aussi être source d’innovations. Alors, ensemble créons !

Parler du travail pour développer ses compétences et son épanouissement professionnel

Groupe de co développement Pépinière de Talence

Les nouvelles technologies ouvrent de nouveaux horizons pour nous former. Nous apprenons en faisant. La théorie des 10-20-70 est là pour nous le rappeler :
– 10 % des nouvelles compétences sont apportées par la formation classique et didactique.
– 20 % par l’échange avec des collègues.
– 70 % par la mise en pratique dans les actions et expériences que nous vivons.
Dans les programmes d’amélioration de la qualité de vie au travail, les préventeurs recommandent de créer des espaces pour parler du travail.

Le co-développement professionnel comporte ce triple attrait :
1/ il permet de parler de ses actions avec des pairs et renforce l’épanouissement professionnel.
2/ il représente 20+70 donc 90% des sources d’apprentissage dont les compétences dites informelles (soft skills).
3/ il apprend à chacun et à un collectif à être force de proposition ET à rechercher des solutions opérationnelles et créatives.

Des managers et chefs de projet témoignent sur les + et les – du Codev c’est par ici !
Nous vous offrons une séance test dans votre organisation à la rentrée ou dès cet été, sans engagement. Contactez-nous.

 

HALETANT OU A LE TEMPS ?

Aletemps MG Photo.jpgEst-il encore possible de prendre du temps pour réfléchir, rêver, évaluer ses ressources pour passer à l’action ?  OUI !!!

Ce temps, 2h30, est la durée d’une séance de co-développement professionnel et managérial. Animé par un facilitateur, la séance réunit 4 à 8 pairs qui s’entraident autour d’une problématique, un problème ou un projet de l’un d’eux.
Vivre pour la première fois une séance est une découverte offerte aux professionnels désireux de mettre en œuvre ce dispositif un jour dans leur organisation. Pour y participer, rien de plus simple, l’inscription se fait ici.
Ils ont testé ! et ils partagent leur expérience sur la chaîne Feel Good Manager®.

Le 23 mai, Feel Good Manager® vous donne aussi rendez-vous à la Fabrique du Changement  pour une découverte du co-développement professionnel et managérial et un atelier 12 heures Chrono de bonne humeur !

Coaching individuel et d’équipe, Codev, tutorat, mentorat…

Coaching, co-dev, +Coaching individuel et d’équipe, Codev, tutorat, mentorat et mentorat inversé, pour en savoir plus sur ces dispositifs permettant de développer les compétences le ministère de la Fonction Publique a publié en mars 2016 le « Guide de l’accompagnement à la fonction managériale dans la fonction publique de l’Etat »
Pour chacun de ces dispositifs, il répond aux questions suivantes :
comment le définir ?
– quelles origines ?
– à qui s’adresse-t-il ?
– dans quelles situations le mettre en oeuvre ?
– qui peut animer/intervenir ?
– …

Un texte précis et synthétique décrit chaque dispositif valorisable dans toute structure.
Bonne lecture

Faciliter une séance de co-dev : un art qui s’apprend

Délégation bordelaise 3Marie Rose, Estelle, Isabelle, Valérie et Olivier, facilitatrices (eur) de co-développement professionnel, vous invitent à la fête du Codev le 9 mars au château de Thouars à Talence. Inscription : codev.tisd.fr ou informations au 05 56 04 01 90.

Lors d’une séance de co-développement, le facilitateur a un rôle particulièrement important pour faire respecter le cadre et le processus pédagogique. Alliant fermeté et compréhension, il sait centrer l’énergie des participants sur l’efficacité de la séance. Il s’assure en permanence que ce qui est dit est recevable pour chacun et en particulier pour celui qui est aidé par ses pairs. Il préserve la cohésion du groupe en permettant à chacun de s’exprimer avec son propre style. Il s’assure de la qualité du contrat, de son réalisme et de l’accord du groupe à travailler avec. Il a à l’esprit que la démarche pédagogique du co-développement comprend la recherche de solutions ET l’identification des apprentissages par celui qui est aidé, comme par ceux qui aident. En fin de séance, il permet au groupe de percevoir et nommer les compétences formelles et informelles acquises.

Apprendre à faciliter pourrait s’exprimer ainsi : Apprendre³ ! c’est-à-dire, apprendre à apprendre à apprendre…

Le co développement et la facilitation vous tentent ? Inscrivez-vous à la fête du co-dev le 9 mars à Talence. Vous pouvez aussi nous contacter pour une séance test dans votre organisation ou en inter-entreprises.